Les 5 cofondateurs de GREEN SCALE ALCHEMY ont développé une technologie numérique responsable favorisant le réemploi des supports de manutention sur toute la Supply Chain.

Secteur d’activitéDigitalisation de la Supply Chain
LocalisationAngers
Adhésion à l’ADECCNovembre 2019

Présentation de GREEN SCALE ALCHEMY


Frédéric SAMMUT, ancien Directeur Général d’IPP LOGIPAL France, et Valentin FAVREAU, auparavant chef de projet innovation dans la même société, viennent tous les deux du Groupe Faber Halbertsma, premier fabricant et second loueur de palettes en Europe.

 « L’univers d’où nous venons Frédéric et moi, c’est l’univers des emballages réutilisables. 95% de ce que nous consommons a été acheminé sur une palette. En France, nous estimons qu’il y a plus d’1 milliard de palettes, de rolls et de box qui sont réutilisables, qu’ils soient en plastique, en acier ou en bois. Avec GREEN SCALE ALCHEMY, ce que nous voulons c’est optimiser la gestion de ces emballages. »

En cherchant des pistes pour concrétiser leur idée, ils ont rencontré Raphaël RUET, Edouard LECLERCQ et Baptiste ARNOU, spécialisés dans la création et le déploiement d’objets connectés.

Ces 5 entrepreneurs disposent d’une belle complémentarité de par leurs profils d’ingénieurs électroniciens et de professionnels du monde des emballages réutilisables. Ensemble, ils ont co-fondé GREEN SCALE ALCHEMY en avril 2019 pour porter leur projet ambitieux : équiper les emballages réutilisables existants de la chaîne d’approvisionnement d’une technologie digitale qui permet d’identifier les flux, les stocks et les comportements des acteurs de la Supply Chain, dans le but d’optimiser leurs usages.

Un concept mêlant Supply Chain, Numérique et Economie Circulaire

Une réponse à une problématique d’optimisation des rotations des emballages

Le concept proposé par GREEN SCALE ALCHEMY répond à l’absence de méthode standardisée pour le suivi des palettes, rolls et box. Chacun de ces emballages enchaîne plusieurs rotations, c’est-à-dire plusieurs cycles « immobilisation, remplissage, acheminement et libération de l’emballage» entre lesquels il faut le localiser, l’identifier,  le collecter, le nettoyer et éventuellement le réparer avant qu’il ne soit remis en service.

GREEN SCALE ALCHEMY propose d’insérer une technologie digitale dans ces emballages réutilisables afin de suivre les flux et ainsi optimiser les rotations. Cela permettrait de diminuer significativement le taux de pertes tout en augmentant le taux de rotation. L’apport de palettes et de rolls neufs sur les chaines de grande distribution serait alors considérablement diminué ce qui conduirait à une économie de matière importante.

Une technologie numérique responsable et éco-conçue, au service du réemploi

Trois éléments physiques composent la solution de GREEN SCALE ALCHEMY, chacun d’eux ayant été développé de manière à minimiser ses impacts environnementaux :

  • Une partie électronique imaginée de manière à ce que les composants soient facilement séparables et réparables,  afin d’éviter l’obsolescence programmée intrinsèque à l’évolution des technologies. L’émission et la réception de données étant les principales sources de consommation énergétique, les échanges de données ont été réduits au strict nécessaire et sont supportés par le protocole de communication bas débit dédié aux objets connectés LoRaWAN®. De cette manière, la durée de vie de la solution pourrait atteindre une dizaine d’années, soit la durée de vie d’une palette.
  • Un boitier qui protège la partie électronique, robuste, étanche et entièrement démontable pour permettre le réemploi de la carte électronique.
  • Un plot pour palette breveté fabriqué avec un plastique biosourcé à base d’algues, proposé par un fournisseur Breton. Il fait office de coque de protection, et est conçu pour pouvoir directement s’insérer au centre des palettes, en remplacement du plot classique en bois.

« Notre démarche s’inscrit pleinement en faveur de l’Economie Circulaire. Nous adoptons une logique de réemploi car nous ne venons pas rajouter un flux de nouvelles palettes équipées, mais nous rééquipons des palettes existantes, directement sur le site du fournisseur ou de l’utilisateur.»

L’intégralité des fournisseurs de GSA se trouve autour d’Angers et dans le Grand Ouest. Par exemple, les moules et l’injection sont réalisés par Moulanjou à Verrières-en-Anjou (49), et même si la plupart des composants électroniques viennent d’Asie, l’assemblage finale de la carte électronique est réalisé par EMKA Electronique à Noyant-la-Gravoyère (49).

A la fin de vie de la palette, une solution permettra d’aller directement sur site avec un conteneur disposant de tout le matériel nécessaire à la réparation ou au remplacement de chacun des composants de la solution GSA.

La création d’une « Carte d’Identité Electronique » et d’un « Passeport de circularité »

Outre les informations classiques liées à la traçabilité (géolocalisation des flux, horodatage…), la technologie présente dans les boitiers de GREEN SCALE ALCHEMY a donné lieu à la création de deux concepts numériques innovants :

  • La Carte d’Identité Electronique, propre à chaque emballage, permet de tracer les informations générales tout au long de la vie de celui-ci : date et lieu de fabrication, type de bois et de traitements… Avec ce dispositif inexistant à ce jour, GREEN SCALE ALCHEMY souhaite responsabiliser chacun des acteurs gravitant autour de l’emballage et mieux anticiper sa fin de vie.
  • Le Passeport de circularité découle d’une technologie, elle aussi brevetée, qui détermine de manière complètement autonome si l’emballage est disponible à la remise en circulation. Un taux de circularité, ou taux de rotation, est ensuite calculé et permet de déduire pour chaque emballage son efficience, le nombre de dégradations et de réparations qu’il a subi, qui sont les responsables…

« Ces deux outils majeurs marquent le côté unique de notre offre et son sens dans l’environnement ultra complexe de la Supply Chain avec des centaines d’intervenants, et sans communications harmonisées entre les systèmes. Nous remettons de la transparence, de la responsabilité, et nous offrons de nombreux nouveaux usages. »

Des échanges de données entre marchandises et emballages

La solution de GREEN SCALE ALCHEMY peut encore aller plus loin en appairant l’emballage avec son contenu. Pour cela GREEN SCALE ALCHEMY utilise un système Radio Frequency Identification (RFID) qui permet de lier l’identifiant du boitier aux étiquettes positionnées sur les marchandises, déduisant ainsi leur origine, leur provenance ou les spécificités liées au transport (température, chocs).

Un impact tout le long de la chaine d’approvisionnement.

GSA souhaite agir tout au long de la chaîne d’approvisionnement de la grande distribution (des fournisseurs aux magasin, en passant par les plateformes) pour faciliter le métier du distributeur.

« L’idée c’est de commencer par la grande distribution, depuis les centres de stockages vers les magasins, car c’est à cet endroit que toutes les palettes finissent donc où il y a le plus de matière à réemployer. Nous allons proposer un système de gestion alternatif. Ensuite, nous voulons faire de même avec les industriels en équipant les usines de palettes et de rolls connectés. Ceux-ci vont alors se retrouver dans la grande distribution, puis dans les magasins où ils seront relocalisés, massifiés et remontés vers les industriels. »

Une ambition d’équiper le dernier kilomètre dans une ville connectée

A terme, GREEN SCALE ALCHEMY souhaite proposer une solution pour la logistique du « dernier kilomètre », c’est-à-dire la distribution aux commerces de proximité, concept notamment développé dans les Smart Cities. En équipant ces trajets d’outils standardisés, GSA espère mettre en place des routines qui permettraient d’utiliser plusieurs fois le même emballage pour les livraisons quotidiennes.

Une technologie économiquement accessible

En créant un seul objet qui peut venir s’insérer dans tous les supports de manutention (palettes ou rolls), le modèle de GREEN SCALE ALCHEMY est conçu pour s’inscrire dans leurs modèles économiques respectifs.

« Nous considérons les pertes de la grande distribution chaque année à 1 milliards d’euros par rapport aux ruptures linéaires (source Baromètre ECR-IRI) : péremption, soucis logistiques, chaine du froid rompus… Aujourd’hui nous réduisons la perte, et cela fonctionne aussi bien sur les rolls, ayant un prix unitaire élevé, que sur les palettes, ayant un prix unitaire plus faible mais dont un volume colossal est mis en circulation. Ce n’est pas le même levier, pourtant avec notre solution qui évite le gaspillage, le résultat économique est significatif dans les deux cas. »

De premiers résultats concluants

Dans le but de valider le fonctionnement de la solution dans un environnement complexe, GREEN SCALE ALCHEMY a créé un partenariat avec GIFFARD. L’équipe a mis à disposition de l’usine des palettes connectées et programmées pour la traçabilité de produits froids entre leurs deux sites (Saint Léger des Bois et Avrillé). Par la même occasion des supports de manutention tel que des bennes, des transpalettes et des chambres froides ont été équipées. Les premiers résultats sont très encourageants et valident les choix technologiques et la pertinence des solutions GREEN SCALE ALCHEMY.

« Aujourd’hui nous avons fini l’industrialisation de nos boitiers. Nous souhaitons mettre à disposition de nos futurs clients un kit de démonstration pour qu’ils puissent découvrir le dispositif GSA de manière concrète avec les usages, les opportunités et les bénéfices. L’objectif est de convaincre à l’utilisation, nous avons mis beaucoup d’énergie dans la R&D et le sourcing avec les partenaires locaux. »

Leur vision de l’ADECC

GREEN SCALE ALCHEMY a adhéré à l’ADECC en novembre 2019. L’équipe a souhaité rejoindre un réseau d’entreprises engagées autour de l’Economie Circulaire pour pouvoir rencontrer des spécialistes ou avoir connaissance d’évènements et de projets sur le territoire. Ils ont ainsi pu nouer des liens avec l’ADEME, qui les aide notamment pour l’Analyse de Cycle de Vie de leur projet en situation. GREEN SCALE ALCHEMY a également été accompagné par la Angers Technopole, en lien avec la CCI, dans le cadre du CODEC autour de l’éco-conception.

Pour en savoir plus : https://greenscalealchemy.com/fr/