Une histoire de café

Créée par Olivier Vaudour en 2013, LILOKAWA…c’est avant tout une histoire de café !

Fils et petit-fils de torréfacteur, Olivier Vaudour, fondateur de LILOKAWA, a grandi dans le café et ses sacs en toile de jute. Passionné par l’upcycling (technique qui consiste à réutiliser des matières destinées à être jetées en leur donnant une seconde vie) et parti du constat qu’une fois les sacs importés et le café utilisé, les sacs n’avaient plus d’utilité… Olivier décida de créer des objets en détournant l’usage premier des sacs de café.

Dans un premier temps, il créa des objets pour son entourage puis décida de vendre ses créations dans des boutiques de décorations pour particuliers, avant de créer LILOKAWA en 2013.

Des supports de communication comme matière première

Aujourd’hui, LILOKAWA conçoit et fabrique du mobilier et accessoires de décoration éco-conçus et responsables à partir de matières issues de chutes de production, mais aussi d’anciens supports de communications (kakémonos, bâches de communication…), de maillots et vêtements de travail usés ou encore à partir de voiles de bateaux en plus des sacs en toile de jute.

« Dans la majorité des cas, les entreprises viennent nous voir car elles sont à la recherche de solutions pour recycler leurs anciens supports de communications et leurs textiles. Une fois les besoins détectés nous valorisons leurs matières pour qu’elles deviennent de nouveaux objets durables à l’image de l’entreprise comme des poufs, des sacs, des goodies ou cadeaux d’entreprise, etc. » indique Charles Béchu

Issu de l’univers du meuble et de la décoration, Charles a toujours porté une attention particulière au made in France et à la réduction des déchets. Charles a rejoint LILOKAWA en 2020 pour apporter son expertise métier.

Charles précise également que : « Dans le cas où une entreprise ne dispose pas de matières, nous avons la possibilité de lui concevoir des accessoires ou du mobilier à partir de notre propre stock, principalement des chutes neuves de production collectées localement. »

Pour ce faire, LILOKAWA a mis en place des partenariats avec des entreprises et s’engage à réutiliser les matières tandis que les entreprises s’engagent à effectuer un pré-tri.

Aujourd’hui LILOKAWA ne dispose pas de stocks et confectionne uniquement sur-mesure à la commande.

L’économie circulaire au cœur du projet

« L’économie circulaire est au cœur de notre activité. Aujourd’hui, nous sensibilisons nos clients à l’éco-conception et à la valeur des matières en leur proposant différents types de produits dans une optique de valorisation maximum de la matière. En effet, il est possible de fabriquer des petites pièces à partir des chutes afin de ne pas perdre de matière, ainsi, même une manche de tee-shirt peut se transformer en trousse. »

Des produits qui ont du sens

En plus de produire « Made in France », les produits sont fabriqués dans des ateliers d’insertion par le travail en Pays de la Loire. Après 2 ans passés au sein des ateliers, les hommes et femmes reprennent le chemin de la vie active en entreprise.

Aujourd’hui LILOKAWA c’est 3 personnes et un réseau de 40 couturières qui confectionnent des produits sur-mesure et personnalisables.

LILOKAWA ET l’ADECC

LILOKAWA a rejoint l’ADECC en 2020.

« Nous sommes aussi une solution pour les adhérents de l’ADECC ! Avoir rejoint le réseau nous a permis de rencontrer de futurs clients, d’échanger avec eux sur leurs besoins et de trouver des solutions. La plateforme Troc’Adecc nous permet aussi de capter des gisements de matières à transformer. »

En savoir plus : https://lilokawa.com/accueil/

AssociéCharles BÉCHU
Secteur d’activitéMobilier et accessoires de décoration éco-conçus et responsables
LocalisationANCENIS (44)