Son activité :

Située à Longué-Jumelles, l’entreprise JEAN BAL THERMOFORMAGE est spécialisée dans la production d’emballages et de calages en plastiques thermoformés. L’entreprise maîtrise l’ensemble du cycle de fabrication : la conception, la fabrication du moule, et le thermoformage du produit. La société emploie 29 personnes pour un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros par an.

JEAN BAL THERMOFORMAGE fournit des emballages pour le secteur du luxe (coffrets, cales pour parfums ou produits cosmétiques…), de l’industrie (plateaux de manutention, protection, calages industriels) et de la grande distribution (blisters, emballages alimentaires, boites…).

Pour fabriquer ses pièces, JEAN BAL THERMOFORMAGE utilise principalement comme matières premières du plastique A-PET (plastique N°1 – polymère de type polyester saturé) et du PS (plastique n°6 – polystyrène).

Ses démarches :

L’entreprise recycle aujourd’hui 99% des déchets plastiques générés en production. La valorisation de l’A-PET n’est pas récente chez JEAN BAL THERMOFAGE. Cela fait plus de 15 ans que les chutes de production sont recyclées et valorisées. Le plastique est d’abord broyé puis envoyé vers des plasturgistes locaux où il sera extrudé pour fabriquer des nouvelles plaques ou films. 

JEAN BAL THERMOFORMAGE travaille notamment avec GLOBAL RECOV en Maine et Loire qui intervient comme prestataire de recyclage des plastiques pour le broyage et stockage de plus de 280 tonnes par an. JEAN BAL THERMOFORMAGE fait le choix de travailler avec des plasturgistes du Maine-et-Loire et de la Mayenne, quand c’est possible.

En parallèle, depuis 10 ans, l’entreprise intègre l’utilisation de matières plastiques recyclées d’origines post-industrielles et post-consommations. Aujourd’hui, ce sont près de 60% des tonnes de plastiques transformées par JEAN BAL THERMOFORMAGE qui proviennent de matières recyclées.

JEAN BAL THERMOFORMAGE anticipe et accompagne les évolutions des demandes des clients industriels et des consommateurs en proposant des nouveaux produits qui intègrent de la matière recyclée. L’entreprise a, par exemple, mis au point un produit contenant 70% de matière recyclée PET. Le produit est composé d’une plaque de R-PET recyclé (70% du produit), entourée de deux couches d’A-PET vierge (30% du produit). Des solutions 100% R-PET recyclé sont bien sûr disponibles.

Au-delà de l’augmentation de la demande, l’utilisation de matière recyclée présente un intérêt économique. En effet, le R-PET est moins cher que le vierge (A-PET).

Concernant les déchets de moule en aluminium, ils sont revendus pour être recyclés.

Enfin, JEAN BAL THERMOFORMAGE travaille régulièrement pour améliorer la performance énergétique de ses bâtiments et a suivi l’accompagnement de la CCI avec le programme OPTIMA. Ils ont procédés à l’installation de LED dans les locaux et étudie un projet de récupération de la chaleur des machines de production pour le chauffage des bâtiments.

ADECC :

« Rejoindre l’ADECC a fait sens pour notre entreprise puisque nous pratiquons l’économie circulaire depuis 10 ans avec la ré-utilisation du plastique. Nous sommes intéressées pour rencontrer et échanger avec des entreprises engagées.

Notre rôle en tant qu’industriel est d’accompagner nos clients à mieux choisir leurs matériaux et privilégier les alternatives en matières recyclées.  Nous agissons concrètement pour promouvoir la généralisation de leur utilisation et faciliter le tri pour les consommateurs finaux, en apposant des pictogrammes sur les emballages.

A nous d’écrire l’avenir en offrant les solutions techniques pour les inciter à agir. » Détaille Didier PHILIPPE.

Gérant Didier PHILIPPE
Localisation Longué-Jumelles
Structure / secteur d’activité Thermoformage
Effectif 29
Arrivée à l’ADECC Mars 2018